Un titre et un maintien : le week-end tout sourire du Stade

Equipe 1 Masculine : Un titre de champion de D1 bien mérité

L’équipe 1 du Stade Niortais était en déplacement ce dimanche à Pompaire avec pour objectif de remporter le match afin d’assurer définitivement le titre de champion départemental.

Ce dimanche l’équipe était composée de Éric, Sébastien et Jérôme. Comme toujours le trajet fut riche d’anecdotes et de rencontre, en atteste un charmant passage dans une fromagerie de Pompaire (merci le GPS, ou Éric...).

Une fois arrivé à bon port, la rencontre va pouvoir commencer. L’équipe de Pompaire aligne sa meilleure équipe composée d’un 15/2 ancien 15 et 2 15/3 habitués aux joutes du championnat.


Match 1 - Jérôme affronte donc Pierre avec pour consigne simple de se faire plaisir en jouant vers l’avant et en étant agressif. Le joueur de Pompaire n’est pas très bien rentré dans sa rencontre à l’inverse d’un Jérôme en confiance ce qui est rare pour être signalé. Le Stadiste mène assez rapidement 6/2 4/0 avant … de se faire rattraper et même coiffer au poteau 5/7 dans une seconde manche très particulière d’un point de vue du score et du jeu. Le niveau de jeu de Pierre ayant bien augmenté et Jérôme sentant le stress arriver !

Le Super Tie-Break (format préféré de Jérôme... ou pas) est très serré puisqu’au deuxième changement de côté les deux joueurs sont à 6/6, le joueur de Pompaire parvient par la suite à mener 6/8 avant que Jérôme ne reparte vers l’avant et termine le match par 4 volées consécutives afin de l’emporter 6/2 5/7 10/8, s’en est suivi un cri de soulagement, les supers tie break c’est enfin terminé !


Match 2 - Sébastien entre sur le terrain contre Rémi. Notre Stadiste dans une forme physique et mentale olympique est prêt pour ce match. Malgré des sensations quelque peu absente en début de match, Sébastien emporte le premier set 6/2. Un début de 2ème manche plus accroché jusqu’au break fatidique qui agacera au plus haut point notre joueur au point de perdre le set 3/6. Sébastien entame le super tie-break agacé mais retrouve sa concentration et son meilleur niveau, il domine cette dernière manche sans trembler. Il attaque, contre-attaque, défend presque aussi bien que Martin si ce n’est mieux pour l’emporter 10/4. Solide ! Score final : 6/2 3/6 10/4


Match 3 - Éric n’a pas joué au même endroit que nous. Pompaire n’étant équipé que d’un terrain intérieur et afin de ne pas rentrer trop tard pour la sieste (c’est important au regard de l’âge) devant le Moto GP les deux joueurs se sont retrouvés sur les terrains extérieurs un peu plus loin.

Éric commence bien son match, il profite en plus d’un adversaire qui commet quelques fautes pour empocher la première manche 6/1. Le deuxième set est du même acabit (mais le joueur de Pompaire commence à retrouver des couleurs), jusqu’à 5/1 30/0. Éric voulant copier le coach qu’il a eu la chance de voir quelques instants plus tôt, se fait rattraper 5/2.. Puis 5/3 malgré une balle de match, 5/4... pour enfin conclure à 6/4 et s’éviter un nouveau super tie-break et donc rater le Moto GP...


Le double, que du bonus

Le double composé de Sébastien et Éric face à leurs adversaires respectifs, sans véritable enjeu, laissera place à la décontraction, la détente et l’amusement. Victoire tout de même de nos Stadistes 7/6 7/6, avec peut-être la première volée gagnante de Sébastien cette saison ?





Mention Spéciale #1: Au club de Pompaire qui sait recevoir, accueillir, rigoler et jouer. Nous avons passé une excellente journée, déguster un repas presque étoilé, un petit endroit fort sympathique que nous ne pouvons que recommander. Tennis, palet, fléchette, sport en tout genre, convivialité, rosé sucré, repas étoilé et tout cela à seulement 15 minutes de Niort ! N’est-ce pas Eric ?


Mention Spéciale #2 par coach Jérôme : David, Sébastien, Éric, Martin et Nicolas, vous avez tous répondu présent, défendu les couleurs du Stade avec brio et remporter le titre de très belle manière. C’est tellement facile de coacher des gars comme ça. On va être obligé d’arroser ça et ensuite on pourra se préparer à la régionale. Félicitations à vous tous.


Rendez-vous la semaine prochaine chez nos amis de Saint-Symphorien, pour une journée en retard et sans enjeu, mais nous savons que la convivialité sera également au rendez-vous ! A dimanche pour les bulles !



Equipe 2 Masculine : Du suspens jusqu'à la dernière journée

C’était une première pour une rencontre en championnat Département Senior cette année, une réception au Stade Espinassou ! Sur les nouveaux courts en gazon synthétique, et sous un très beau soleil.

Pour l’occasion, notre équipe 2 Masculine accueille Chatillon-sur-Thouet pour une rencontre décisive, cruciale, à ne pas perdre. Appelez ça comme vous voulez ! Un match à gagner absolument pour les deux équipes qui occupent les deux dernières places de la poule. Celle qui gagne ne finira pas dernière. Le ton est donné !

Des simples solides qui mettent fin au suspens

Pour ce premier match c’est Gilles (15/2) qui affronte Maël (15/4). Gilles domine la rencontre, avec ses grosses frappes de balles qui font mal à son adversaire du jour. Maël essaye de contrer, mais ne peut rien contre la solidité de notre stadiste. Gilles l’emporte facilement, 6/0 6/1.

Sur le terrain d’à côté, c’est le capitaine Bruno (15/4) qui affronte Alan (15/4). Bruno, habile avec sa patte gauche, maitrise bien la surface et son adversaire. Très peu de fautes pour Bruno, qui profite d’un adversaire qui lui donne beaucoup de points. Un match « tranquille » pour notre capitaine. Victoire 6/0 6/0

Après 2 matchs rapides, c’est au tour de Thomas (15/4) de s’attaquer à Arnaud (15/5). Thomas est bien dans son match, tranquille comme à son habitude. De son côté, Arnaud ne parvient pas du tout à trouver son jeu. Il accumule les fautes, et ne trouve pas de solutions. Une victoire là aussi assez facile pour Thomas. 6/0 6/1.

Un double pour l’honneur

Thomas et Alex (15/4) composent la paire de double. Alex est spécialement venu pour jouer ce double. La paire niortaise ne tremble pas sur les points importants (No Ad.) pour se défaire de la paire chatillonnaise. Victoire 6/3 6/2 et le Stade l’emporte 5/0

La rencontre est belle et se termine bien, dans une ambiance festive, et sous ce beau soleil. Un avant-goût de vacances !

Un grand merci à nos adversaires du jour qui semble-t-il ont apprécié la surface malgré les défaites. Merci à eux, et à bientôt !