La force des demoiselles du stade


Hello,


ce dimanche, c'était ambiance Fed Cup et pas seulement en vendée. Nous aussi, nous avions des filles sur les terrains, alors certes, elles ne jouaient pas une qualification contre la Belgique (enfin pas encore), mais elles avaient à cœur de démarrer leurs championnats du mieux possible. Si l'équipe 2 recevait Parthenay 1, l'équipe 3 faisait ses grands débuts à Saint Amand-Mauléon, et on peut dire que nos 2 équipes ont fait honneur aux couleurs du stade. Une victoire et un match nul, c'est le bilan de cette 1ère journée pour nos équipes en départementale.


Stade 2 vs Parthenay 1 : Victoire 4/0

Les filles de la 2 avaient visiblement hâte de débuter leur championnat puisqu'elles avaient sorti l'artillerie lourde : Typhaine, Claire et Émilie avaient à cœur d'entamer ce championnat par un résultat positif. Il y avait un petit écart de niveaux en notre faveur sur le papier, et cela s'est confirmé sur le terrain.

Une triplette gagnante pleine de bonne humeur!

Comme à son habitude, Tiphaine a pris son match au sérieux pour l'emporter sereinement en 2 manches. Elle fut imité un peu plus tard par Émilie qui gagna son match sur un score quasiment identique. Claire quant à elle eu plus d'adversité mais su rester concentrée pour l'emporter en 2 sets 6/4-6/4.


3-0 à l'issu des simples, la paire Typhaine/Émilie se mit en tête d'aller chercher le dernier point de la rencontre. Elles ont su s'imposer en double 6/4-6/3.

Saint Amand-Mauléon TC1 vs Stade 3 : nul 2/2

3 joueuses souriantes et pleines d'envie pour incarner notre nouvelle équipe 3.

En parallèle, ce dimanche c'était les grands débuts de notre équipe 3. Ça fait très longtemps (peut-être la première fois?) qu'on avait pas vu le stade en capacité d'aligner une 3ème équipe féminine, preuve de sa bonne santé en terme d'adhésions et de filles motivées pour jouer en compétition.


Le noyau dur de cette équipe est né l'année dernière puisque Noémie, Mélanie et Pauline avaient participé aux raquettes FFT la saison dernière en compagnie de Claire. Les filles ont donc débuté leur championnat par un déplacement à Saint Amand-Mauléon face à une équipe de niveau égal sur le papier.


Pour leurs premiers simples, on peut dire que la famille Roy s'est transcendée! Mélanie a débuté en trombe son premier match de championnat en gagnant 6/0 6/0 contre une 40! Puis, dans la même dynamique Noémie a réalisée la perf du jour en gagnant 6/2 6/1 à 30/3. En revanche, malgré un début de match idéal, Pauline a connu moins de fortune en s'inclinant après avoir remporté le 1er set. Score final 3/6 6/2 6/3.


Surfant sur leurs victoires, les frangines avons ont donc décidé de jouer le double ensemble. Le match a été très disputé, puisque notre paire céda le 1er set 7/6. Elles n'ont rien lâché et ont su remporter le 2ème set 7/5. La tension monta alors d'un cran dans le super Tie-break puisqu'on le sait tous, à ce moment là, chaque point compte! Malgré leur combativité et leur envie de remporter le match, elles se sont finalement inclinées 11/9. 2h de match après avoir joué en simple, c'était inédit pour elles.


" Nous avons consolidé notre partnership,

maître mot du jour ! "


Un nul aux allures de victoire

Lorsqu'on leur demande si elles ne sont pas trop déçues, Noémie répond "On y a cru jusqu'au bout... Je ne cache pas la petite déception consécutive à cette défaite ne nous permettant pas de gagner notre rencontre du jour." Mais la joueuse du stade préfère tempérer et positiver par une citation :


"Il paraît que Gandhi a dit : C'est dans l'effort que l'on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire. Alors positivons, ce n'est que partie remise."*


En tout cas, elles sont rentrées sur Niort satisfaites de cette première journée au cours de laquelle "nous avons consolidé notre partnership, maître mot du jour ! Nous avons hâte de retourner sur le terrain!"


En tout cas nous on est fier de leurs débuts et de leur mentalité. Chaque équipe du stade doit s'inspirer de leur sportivité, leur combativité et de leur état d'esprit.


Encore un grand bravo à nos drôles de dames qui ont porté haut les couleurs du stade!


À la semaine prochaine pour le match avancé des équipes 2M et 3M, et n'oubliez pas :





* il l'a vraiment dit